UFC-QUE CHOISIR DE SALON DE PROVENCE- ARLES

Actualités, Auto/Transports/Energies, Commerce

Acheter un véhicule sur Internet : attention aux fraudes !

Seriez-vous prêt à virer 30.000 € sur un compte en Pologne pour une voiture repérée sur un site allemand avant même de l’avoir essayée et reçue ? C’est l’expérience malheureuse de dizaines de consommateurs français qui ont contacté le Centre Européen des Consommateurs (CEC) France ces dernières semaines, toujours dans l’attente de leur véhicule et sans nouvelles du vendeur. Face à une augmentation massive des cas de fraudes en cette fin d’année et face aux techniques de plus en plus performantes des escrocs, le CEC France tire la sonnette d’alarme et donne ses conseils pour ne pas tomber dans le piège des fraudes à l’achat de véhicule sur Internet. 

Comment repérer la fraude ? 

  • Le véhicule est proposé à un prix très attractif par rapport à la marque, au modèle ou au kilométrage sur un site de petites annonces.
  • L’acheteur  est souvent mis dans une situation d’urgence : « si vous ne procédez pas immédiatement au virement, vous allez passer à côté d’une super occasion ! »
  • Plusieurs pays sont impliqués pour brouiller les pistes. Exemple : le vendeur est de nationalité française mais domicilié en Allemagne, il demande un virement sur compte bancaire aux Pays-Bas.
  • Le site du soi-disant vendeur usurpe bien souvent l’identité et le design d’une véritable société sur des sites de petites annonces comme Autoscout24.de ou Mobile.de.
  • Le vendeur redirige parfois l’acheteur vers le site d’une pseudo société de transport au design peu harmonieux qui dispose de plusieurs adresses en Europe.

Conseils pour ne pas tomber dans le piège

  • Ne versez pas la totalité de la somme sans avoir vu et reçu votre véhicule. Une véritable société ne vous demandera jamais de verser plus qu’un acompte.
  • Méfiez-vous des offres trop alléchantes. Comparez les prix sur d’autres sites.
  • Vérifiez sur le Portail e-Justice européen – Trouver une entreprise l’adresse et le nom du gérant de la société du soi-disant vendeur ou du transporteur.
  • Ne donnez pas votre confiance à la présentation d’une simple photocopie d’une pièce d’identité. Il peut s’agir de la pièce d’identité d’une précédente victime ou d’un document retravaillé à l’ordinateur.
  • Ne cédez jamais à la pression  ! Prenez le temps de vérifier les informations qui vous ont été envoyées. Si quelqu’un vous presse, c’est généralement pour les mauvaises raisons.
  • Privilégiez le paiement par carte bancaire pour l’acompte plutôt que par virement qui est lui irrévocable.  Si votre interlocuteur vous demande de passer par un « tiers de confiance » non sécurisé, méfiez-vous et choisissez des services connus et offrant des garanties vérifiables.
  • Ne communiquez JAMAIS une copie couleur recto-verso de votre pièce d’identité ou les numéros et cryptogramme de votre carte bancaire.

Que faire si vous avez déjà payé ?

Un virement exécuté est irrévocable, vous avez donc peu de chances de récupérer votre argent. Contactez toutefois votre banque pour connaître les recours dont vous pourriez disposer. Si vous avez payé avec un autre moyen de paiement, contactez immédiatement le prestataire de paiement pour faire opposition à la transaction.

Déposez plainte au commissariat en France et dans le pays où l’argent a été viré (en demandant conseil au consulat français sur place). Si vous ne connaissez pas l’auteur des faits, vous pouvez porter plainte contre X.

Toutes les informations et nos conseils sur cette fraude sur www.europe-consommateurs.eu/fr/fraudes-en-ligne/acheter-un-vehicule-sur-internet-une-fausse-bonne-idee/

Elphège Tignel

À propos du Centre Européen des Consommateurs France
Le Centre Européen des Consommateurs (CEC) France est l’interlocuteur des consommateurs français qui ont une question sur leurs droits en Europe ou un litige avec professionnel européen. Le CEC France appartient au réseau ECC-Net, présent dans chaque pays de l’UE, en Islande, en Norvège et au Royaume-Uni qui fête cette année ses 15 ans. Le CEC France est situé à la frontière Strasbourg/Kehl, regroupé avec le CEC Allemagne au sein de l’association franco-allemande « Centre Européen de la Consommation ». Ses services d’information et d’aide juridique aux consommateurs sont gratuits.
www.europe-consommateurs.eu